Sport

Bassem Srarfi, un mystère dans l’équipe nationale  

Bassem Srarfi, un mystère dans l’équipe nationale  
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auteur d’une belle prestation, lors des trois matchs amicaux face à l’Irak, la Croatie et le Burundi, l’ailier droit de l’OGC Nice, Bassem Srarfi a été toujours mis au placard durant les deux premières rencontres de la Tunisie en Coupe d’Afrique des Nations 2019.

Malgré la stérilité de l’avant-garde de l’équipe nationale face à l’Angola ainsi qu’au Mali avec un Khazri en méforme et un Badri transparent, Bassem Srarfi n’a pas fait la moindre apparition sous les couleurs de la sélection nationale jusqu’ici.

L’ancien joueur du Club Africain a connu la même situation durant la dernière Coupe du monde sous la direction de l’entraîneur, Nabil Maaloul qui n’a fait entrer Srarfi que durant les dernières minutes de la dernière rencontre face au Panama.

En effet, le joueur niçois a un talent irréprochable capable d’éliminer facilement son vis-à-vis et la qualité de ses frappes. Il semble avoir toutes les qualités requises pour convaincre Alain Giresse d’être parmi le Onze titulaire ou d’être utilisé durant la deuxième période des rencontres dans le pire des cas. Finalement, Srarfi s’est inscrit bizarrement sur le banc des remplaçants sans être lancé même en cours du jeu. Les raisons de sa non-participation sont toujours inconnues et il semblerait qu’elles soient loin d’être sportives.

Statistiquement, le joueur a disputé la saison dernière 25 matchs, toutes compétitions confondues, avec son club, totalisant un but et deux passes décisives mais ces chiffres n’ont pas changer l’opinion de Giresse qui a utilisé toutes ses options offensives durant les deux matchs de la CAN, sauf Srarfi, sans résultat.


Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut