Sport

CAN 2012 (préparations): Une victoire morale pour l'équipe nationale

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sélection Tunisienne de football s’est imposée face à son homologue de la République Centrafricaine par 3 buts à 0, en match amical disputé, dimanche, à Sousse, une victoire rassurante avant le rendez-vous face au Tchad le 5 juin prochain pour le compte des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations CAN-2012.

La Centrafrique recevra de son côté, la Tanzanie dans le cadre du groupe D des éliminatoires de la CAN. Le onze national n’a pas rencontré de difficultés face à un modeste adversaire qui pratique un système de jeu surtout défensif.

L’entraîneur national Sami Trabelsi a profité de ce test pour faire une bonne revue d’effectif afin d’avoir une idée précise sur la forme des joueurs et sur le onze titulaire qui sera aligné dimanche prochain à Sousse face au Tchad.

Sami Trablesi qui mise beaucoup sur l’apport des jeunes, a ainsi offert l’occasion aux joueurs comme Iheb Msakni, Amir Omrani, Skander Becheikh, Maher Haddad et Seifallah Hosni de montrer leurs talents et leurs capacités techniques.

Dés le début de la rencontre, les Aigles de Carthage ont  soumis leur adversaire à un pressing intense jouant haut obligeant ainsi l’adversaire à se découvrir et à monter en défense. La réponse ne se fait pas attendre puisqu’à la 30e Iheb Msakni est fauché par un défenseur centrafricain et l’arbitre siffle un penalty transformé par Oussama Darragi qui ouvre ainsi le score.

Dans les dernières minutes de la première période, le même Oussama Darragi, en pleine forme, a mené un contre sur les côtés avant de donner le ballon à Khalil Chemmam qui sert Lamjed Chehoudi et celui-ci ne trouve aucune difficulté pour inscrire le second but (45′).

A la reprise, Sami Trablesi incorpore le gardien Rami Jeridi à la place d’Aymen Methlouthi et opère plusieurs autres changements ce qui a influé sur la qualité du jeu et dans la cohésion entre les lignes.

A la 50e, Slama Kasdaoui réussi toutefois à se glisser dans la zone adverse, mais un défenseur centrafricain tente de l’en empêcher en lui tirant sur le maillot et l’arbitre siffle un second penalty en faveur des Aigles de Carthage  transformé encore une fois avec beaucoup de sang froid par Darragi permettant ainsi au onze national de s’imposer par 3 buts à 0, score final.

Source: TAP


Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut