CAN Orange 2012-Tunisie-Ghana: L’état de santé de Anis Boussaïdi reste préoccupant

L’affiche des quarts de finale de la 28ème édition de la coupe d’Afrique des nations de football CAN Orange 2012sera bien Ghana-Tunisie, un sommet qui oppose deux grandes formations ayant marqué l’histoire de la CAN tant par leur présence permanente en phase finale que par leurs parcours.

La rencontre est indécise même si la sélection des “black stars” est donnée légèrement favorite, compte tenu de son palmarès (quadruple champion d’Afrique) et de la qualité des ses joueurs.

Les joueurs tunisiens accordent une grande importance à cette rencontre et espèrent bien piéger cette puissante équipe qui a toujours joué les premiers rôles en phase finale de la CAN.

Vendredi 3 février 2012, la séance d’entraînement des “aigles de Carthage” s’est déroulée à huis clos et Sami Trabelsi tient absolument à cacher ses cartes. Après les interviews d’usage, les journalistes présents au stade de Bongoville pour assister à la séance d’entraînement, ont été priés de quitter les lieux.

Selon des sources proches de l’équipe de Tunisie il n’y a pas eu de match d’application. Seul souci, l’état de santé de Anis Boussaïdi qui souffre des adducteurs et qui saura aujourd’hui s’il sera opérationnel dimanche.

Le gardien de but Aymen Balbouli, qui devrait retrouver sa place de titulaire, reconnaît l’ampleur de la tâche à accomplir mais garde l’espoir de pouvoir atteindre les demi-finales. “Ça sera évidement un match difficile, mais nous avons les moyens de battre les ghanéens” a-t-il déclaré.

Pour remporter ce match il faut être discipliné tactiquement et gagner les duels”, a ajouté le gardien de l’étoile du sahel. Majdi Traoui qui sera vraisemblablement titulaire a souligné que la concentration sera le maître mot dimanche face au Ghana.

Il est évident que Sami Trabelsi évoluera avec trois pivots, car on ne peut pas prétendre battre une équipe comme le Ghana sans placer trois milieux récupérateurs. Un choix logique et qui sied bien à la sélection nationale.

Wissem Yahia, un autre milieu défensif confirmé, reconnaît que le match sera difficile et qu’il peut aller jusqu’à 120 minutes. Il s’est réjouit que tout l’effectif est prêt et qu’il “est soumis à un stress positif du à la concurrence pour les postes notamment en milieu de terrain et en attaque”.

L’arbitre du match est le camerounais Alioum Néant.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com