Sport

Coupe de la CAF : une finale à suspense entre le Zamalek et la RS Berkane

Coupe de la CAF : une finale à suspense entre le Zamalek et la RS Berkane
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Renaissance sportive de Berkane et le Zamalek ont un rendez-vous avec l’histoire, ce soir (21h00) au stade Borj El Arab d’Alexandrie, où la véritable bête noire des clubs marocains retrouve les Égyptiens pour le compte de la finale retour de la Coupe de la Confédération africaine de football.

Chaque club va chercher son premier titre dans cette compétition. C’est pour cette raison que le vainqueur de cette finale va rafraîchir sa liste des titres par un nouveau couronnement.

Malgré un but d’avance acquis dimanche dernier au stade de Berkane (1-0), la tâche s’annonce difficile pour les hommes de Mounir El Jaouani, d’autant que les clubs marocains ont tendance à sourire au quintuple champion d’Afrique.

Le Zamalek a une longue histoire de victoires contre les équipes marocaines. A commencer par celle de 1985 lorsque le club égyptien a battu la grande équipe de l’AS FAR dont les joueurs constituaient à l’époque, l’ossature de l’équipe nationale marocaine. Le Zamalek a récidivé en 1996 lorsqu’il a éliminé en quart de finale le CO Meknès (2-0 à l’aller, 2-2 au retour). Avant que le Raja ne fasse l’objet à son tour de la malédiction marocaine face au Zamalek en finale de la Ligue des champions.

Par ailleurs, pour mettre la pression davantage sur la RSB, la Fédération égyptienne de football a demandé aux autorités de permettre de passer de 30.000 à 60.000 spectateurs.

Il est à noter que le club égyptien sera privé de son arrière latéral tunisien Hamdi Nagguez suspendu après avoir reçu des cartons en match aller à Berkane. Nagguez devrait être remplacé par Hazim Imam.

Par ailleurs, l’absence de l’autre Tunisien du Zamalek, Ferjani Sassi se poursuit, faute de blessure.


Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut