Coupe du Monde 2014 : Réserves tunisiennes ou contre-offensive pour une victoire à la Pyrrhus

cameroon_tunisia

Fallait-il que le football tunisien gagne ses galons, non sur le rectangle vert, mais dans les coulisses de la FIFA ? Apparemment, la Tunisie dispose de meilleurs attaquants dans les services juridiques que dans les zones de réparation. Quel crédit faire valoir d’un succès par réserve, sur tapis vert ? On n’en sortirait certainement pas grandi. Il s’agit certes d’un droit autorisant à  contester une infraction et à remettre ainsi en cause un résultat sportif défavorable, mais ce serait un cadeau empoisonné.

 D’un point de vue tout aussi bien moral que sportif, une défaite encaissée avec honneur et dignité vaut nettement mieux qu’une victoire arrachée devant une instance arbitrale, quand bien même l’existence  d’une irrégularité administrative, commise par l’adversaire. Les puristes abhorrent ce genre de victoire car, en matière sportive, le seul juge reste le terrain. Si une équipe n’a pas de guerriers pour vaincre un combat, autant en rester là. À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !

 Manquant de fair-play et  d’esprit sportif, la bande à Wadii Jerai, président de la FTF, racole sur les trottoirs de l’indécence et se démène sur tous les fronts pour traquer un succès  immérité et non moins souillé contre les Lions Indomptables. Pourtant ceux-ci n’ont fait qu’une bouchée des présumés aigles de Carthage. Le team national ne mérite nullement d’aller au Brésil ni de manger à la table des grands. Il a failli à sa tâche, qu’il se contente de manger son pain noir.

 D’aucuns sont d’avis que recourir à de telles impropres acrobaties pour redorer un blason largement laminé n’est ni honorable ni loyal. La Tunisie n’en a guère besoin. Et même si la réserve soumise abouti, ce serait une réussite tragique, lourde de conséquences. Une victoire à la Pyrrhus !

 Le cas échéant, notre pays serait la risée de toute la communauté sportive mondiale d’autant plus qu’en l’espace de quelque mois la Tunisie a déjà gagné deux réserves (CSS et match contre Cap-Vert). Comme quoi nos gaillards ne sont en mesure de fouler le podium qu’au prix de quelques recours juridiques et non sur leurs talents et leurs performances.

 Si le ridicule tue, les couloirs de la FTF seraient déjà infestés de cadavres !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com