Sport

Equipe nationale : Des choix à rectifier au plus vite

Equipe nationale : Des choix à rectifier au plus vite
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Tunisie a failli trébucher hier en Tanzanie (1-1) mais a assuré sa qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. 

Malgré le record de 15 qualifications pour la CAN, le rendement des Aigles de Carthage n’a pas été à la hauteur des attentes des observateurs, notamment le manque de réussite devant le même adversaire, vendredi dernier à Radès. 

Sans vrai attaquant de pointe, la ligne offensive tunisienne a bien souffert hier avec un Msakni en méforme et un Khazri transparent. En fait, la stérilité offensive a été claire dès le match de Radès, remporté par les Tunisiens (1-0) sur un penalty. 

La qualification acquise oui, mais deux visages et encore ces frayeurs qui auraient pu nous coûter cher à la dernière seconde du match. Pas encore convaincant. 

L’animation offensive a été le maillon faible du dispositif de jeu de l’équipe nationale lors de sa prestation contre la Tanzanie. Pourtant, ce ne sont pas les occasions qui ont manqué. Un volume de jeu fort intéressant, certes, mais un ratage monstre à l’approche de la zone de réparation adverse. Et pour cause : l’entrejeu n’a pas joué son rôle comme il devait sur le plan offensif, notamment au niveau de la relance rapide du jeu et l’appui aux attaquants dans les derniers mètres.  

En attendant les prochaines sorties de l’équipe nationale, notamment lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, Mondher Kebaier devrait trouver la pièce qui le manque dans son schéma tactique pour assurer la qualification et la manière.

Reste ces questions redondantes sur l’équilibre technique d’ensemble et le métier de nos joueurs. L’objectif atteint, oui, mais à quel prix ? 


Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut