Sport

EST-WAC : Que s’est-il passé avec la VAR ?

EST-WAC : Que s’est-il passé avec la VAR ?
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La finale retour de la Ligue des champions africaine entre l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca a été interrompue en deuxième période quand l’arbitre a refusé un but en faveur des  Marocains, alors que le VAR était apparemment en panne. Après une heure et demie de discussions, la victoire a été accordée aux “Sang et Or”.

L’équipe de Mouiine Chaabani avait pris l’avantage dans cette finale retour en première période, grâce à Youcef Belaïli (37e), avant que tout bascule sur une action au retour des vestiaires.

Ce match a été arrêté à la suite de l’annulation d’un but en faveur des Marocains qui ont demandé l’intervention de la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage), mais l’arbitre Bakary Gassama a informé les capitaines des deux équipes que la VAR était en panne.

Le matériel nécessaire pour l’utilisation de cette technologie devait arriver à Tunis le 30 mai d’Arabie Saoudite, chose qui n’a pas pu être réalisée.

La société chargée d’envoyer le matériel a, par la suite envoyé les colis à bord d’un avion qui devait arriver à Tunis le 31 mai, seulement, deux des trois bagages sont arrivés à Tunis, d’où l’impossibilité de mettre en place l’assistance vidéo.

Elle précise toutefois, qu’un serveur a été envoyé spécialement de Madrid avant le coup d’envoi pour pallier à cette défaillance.

Dans le même contexte, une source au sein de la Confédération africaine de football (CAF) a révélé la raison qui fait que l’Espérance ne rejouer le match comme l’ont demandé les joueurs du Wydad.

La source a indiqué qu’un problème technique de la VAR ne peut pas être une raison valable pour annuler la rencontre et le rejouer, telle qu’une défaillance de l’éclairage, par exemple ou une raison impérieuse pour la sécurité des deux équipes.

“Par conséquent, la CAF n’aurait pas pu considérer la défaillance de la VAR comme excuse pour rejouer le match, ce dont les joueurs du Wydad ont été informés.

La source a souligné que des pénalités sévères pourraient être infligées à l’équipe marocaine qui s’est retirée du match.


Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut