Sport

L'entraîneur du Jaraaf (Sénégal), Joseph Koto: "le huis clos n'est pas avantageux"

L’entraîneur du Jaraaf (Sénégal), Joseph Koto dit appréhender le match à huis clos face à l’Espérance de Tunis, ce soir au stade de Radès à 19h10 (heure tunisienne), pour le compte du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions d’Afrique de football, estimant que “le huis clos n’est pas forcément un avantage.

“Jouer à huis clos pourrait ne pas être un avantage, surtout contre l’Espérance de Tunis”, a indiqué Koto. “Le Jaraaf doit mettre en avant ses arguments techniques, tactiques et physiques et non se fixer sur le huis clos”, a expliqué le sélectionneur de l’équipe des joueurs locaux du Sénégal, battue par la Tunisie (0-2) au Soudan lors du dernier CHAN 2011.

Rappelant justement que les Aigles Carthage comptent beaucoup de joueurs de l’Espérance de Tunis, le coach sénegalais souligne que le champion du Sénégal doit être au maximum de ses moyens pour pouvoir s’en sortir.

“Le Jaraaf a des qualités qu’il faut mettre en avant et les joueurs doivent être soudés et volontaires, s’ils veulent sortir vainqueur de cette double confrontation”, a-t-il dit, ajoutant que l’équipe doit faire tout son possible pour marquer à l’extérieur avant la réception 15 jours plus tard de l’équipe tunisienne.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com