Ligue 1 – Et si le championnat ne reprenait pas ?

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est le flou total qui entoure le sort du championnat de la Ligue 1, notamment après l’annonce de la Fédération Tunisienne de Football, hier.

La reprise du championnat de la ligue 1 du football professionnel se fera en août prochain a annoncé la fédération tunisienne de football, dans un communiqué publié vendredi.

« Les autorités concernées n’ayant pas encore donné le feu vert pour la reprise des entraînements individuels et collectifs fixés par le bureau fédéral respectivement au 11 mai et 18 mai courant et le retour de la compétition de la ligue 1 au 11 juin, la FTF annonce que la compétition reprendra en août prochain et la nouvelle saison (2020/2021), débutera le 24 octobre », précise la FTF.

Au cas où le championnat de la ligue 1 ne reprendra pas au mois d’août, la fédération prendra les décisions et mesures nécessaires, ajoute la même source.

Et si le championnat serait annulée ? Dans ce cas, l’instance de Wadii Jarii sera sans doute face à 3 pistes pour annoncer la fin de la saison 2019-2020.

Quel classement sera-t-il annoncé ? C’est la question qui doit être proposée dans ce moment vu que les articles n’ont pas indiqué le sort en cas d’annuler la saison sportive.

Pour la FTF, il y aura 3 solutions à savoir :

Le classement actuel

La FTF peut arrêter les championnats de Ligue 1 et Ligue 2, figeant les classements à l’issue de la 16ème journée de compétition. Une compétition arrêtée à la mi-mars en raison de la crise du coronavirus.

En conséquence, l’Espérance de Tunis pourrait coller sa troisième étoile en remportant son 30ème titre. Pour les compétitions interclubs, le CS Sfaxien se qualifiera à la Ligue des Champions d’Afrique alors que l’US Monastir et le Club Africain disputeront la Coupe de la CAF.

Si la Fédération va acté le principe de la relégation, le CA Bizertin, 13ème, et l’ES Métlaoui, 14ème, seront relégués. Dans le sens inverse, l’Olympique de Béja, 1er du groupe A et l’AS Rejiche, 1er du groupe B de Ligue 2 rejoignent l’élite du football tunisien.

Autrement, la FTF aura la possibilité d’annuler la relégation, alors que la prochaine saison devrait débuter avec 16 équipes et se terminera avec 4 clubs relégués.

Le classement au ratio points pris/matchs joués

La FTF pourrait décider comme la Fédération Française de Football d’avoir recours au classement au ratio, c’est à dire au nombre de points divisé par le nombre de matchs.

Ce scénario nous donne le même résultat vu que tous les clubs ont disputé la totalité de 16 rencontres, c’est-à-dire l’Espérance, 1er avec 2.75 points, serait sacré champion de Tunisie, le CS Sfaxien en C1 et l’US Monastir et le Club Africain en Coupe de la CAF.

Pourquoi le CA et non pas le Stade Tunisien ? Alors que les deux équipes partagent la 4ème place avec le même nombre de points (1.69), la formation Clubiste sera bénéficiée d’une place en C3 grâce au nombre des buts marqués (20 contre 17), au nombre des buts encaissés (5 contre 16), et également aux résultats des matchs directs (victoire 3-0 et défaite 0-1).

Rien ne se change au niveau des autres verdicts, le CA Bizertin et l’ES Métlaoui sont relégués et l’Olympique de Béja et l’AS Rejiche seront promus en Ligue 1.

Le classement de la saison dernière

Si l’Espérance de Tunis est clairement sera sacré champion en cas d’annuler le championnat, les places en Coupes d’Afrique vont créer une polémique vu que les lois et les articles ne sont pas claires dans ce cas.

La FTF pourrait compter sur le classement de la saison dernière concernant la qualification en Ligue des champions et en Coupe de la CAF.

Dans ce cas, l’EST et l’Etoile du Sahel passeront à la C1 et le CS Sfaxien et l’US Ben Guerdene à la C3. Quant au Club Africain, le club de Bab Jedid va rester en Tunisie vu qu’il a occupé la 5ème place de la dernière saison.

Toutefois, cette décision risque de provoquer le refus de la formation Clubiste et de l’US Monastir qui souhaitent une sortie africaine la saison prochaine, et également du CSS qui veut disputer la Champions League au lieu de la Coupe des Confédérations.

Bien évidemment, la FTF pourrait annoncer la suspension finale de la saison sans qu’il n’y ait un champion de Tunisie mais ce plan reste toujours le moins chanceux car il nuit à l’image du foot tunisien.


Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaires

Haut