Ligue des champions : Le CS Sfaxien pour éviter les mauvaises surprises

Ligue des champions : Le CS Sfaxien pour éviter les mauvaises surprises

Le Club Sportif Sfaxien affrontera ce soir en déplacement le Mouloudia Club d’Alger pour le compte du deuxième tour préliminaire aller fr la Ligue des Champions de la CAF.

Les Sfaxiens seront opposés à un adversaire à l’histoire, ô combien prestigieuse. Le Mouloudia est en train de reconquérir son terrain, s’appuyant sur des joueurs valeureux qui connaissent bien le football tunisien, en l’occurrence Billal Ben Saha. Une vieille connaissance pour les hommes d’Anis Boujelbène, qui ne feront pas face à Djabou, contaminé au coronavirus.

Après avoir passé avec brio le cap du club tanzanien Mlandege FC en lui infligeant deux lourdes victoires (5-0 à l’aller à Zanzibar même et 3-1 au retour), les « Noir et Blanc » affrontent ce soir à Alger un gros morceau du football africain, le Mouloudia Club d’Alger. L’hôte du Club sfaxien est en phase de transition. Ce club est en train de reconquérir du terrain. Les mécènes ont injecté des fonds dans les caisses du club et le résultat commence à se faire  sentir au niveau local. En effet, le Mouloudia est classé deuxième après cinq journées, accusant seulement un point de retard par rapport au leader, la JS Saoura.

Le CSS, quant à lui, connaît aussi une bonne entame de saison. Outre sa qualification sans encombre au deuxième tour de la Ligue des champions, le club de la ville de Sfax a bien démarré la saison également sur le plan local. Il est classé deuxième aussi en championnat national, remportant deux victoires et faisant un match nul. Le CSS est surtout intraitable à domicile. Il a entamé la saison par une victoire au Stade Taieb Mhiri devant l’USM (2-1) avant d’infliger une lourde défaite, toujours à domicile, au Club Africain sur le score sans appel de (3-0), et ce, pour le compte de la 3e journée. Entre-temps, les Sfaxiens ont tenu en échec les Tataouinois. C’est dire que depuis le début de la saison, les hommes d’Anis Boujelbène ont fait un parcours sans faute, n’ayant perdu aucun match.

Bref, le CSS fait un déplacement en terre connue, Alger, mais la mission des hommes d’Anis Boujelbène ne sera pas de tout repos sur un terrain miné, celui du Stade 5 Juillet 1962, reste que ce n’est pas impossible non plus

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com