Sport

Mondial: Giroud-Lloris, axe record et âge d’or

Mondial: Giroud-Lloris, axe record et âge d’or

Ils ont 71 ans à eux deux mais portent l’équipe de France vers les quarts de finale du Mondial: Olivier Giroud et Hugo Lloris ont marqué l’histoire contre la Pologne (3-1), avec un record de buts et de sélections, dimanche.

Avec eux, “on n’parle pas d’âge”… La formule rendue mythique par Kylian Mbappé colle bien aux deux tauliers de l’équipe de France.

Lloris, 35 ans, et Giroud, 36 bougies, cumulent 259 sélections, une certaine expérience de ces grands rendez-vous et un sacré palmarès.

Avant d’espérer y ajouter un deuxième trophée mondial, le gardien et l’avant-centre ont été les hommes forts du huitième de finale au stade al-Thumama, pour sortir les Bleus du piège polonais. 

“Il y a une belle photo à la fin du match : on est tous les deux, on se félicite par rapport à ça. C’est génial de continuer l’aventure ensemble après toutes ces années. C’est une immense fierté d’être à ses côtés”, a savouré Giroud après avoir inscrit son 52e but en Bleu, un de plus que Thierry Henry.

– 52 buts et 142 capes –

Le capitaine Lloris, lui, a fêté dimanche sa 142e sélection, record de Lilian Thuram égalé, par un arrêt décisif à la 38e minute devant Piotr Zielinski, au moment où la France souffrait le plus. 

 

Un moment crucial, car Giroud en a immédiatement profité pour débloquer le compteur tricolore, d’un appel soudain dans les seize mètres adverses, bien lu par Kylian Mbappé, et d’un tir croisé millimétré. 

Le joueur de l’AC Milan a pu exulter: ce 52e but il l’attendait depuis des années. Plus les semaines passaient, plus son statut vacillait: loin d’être certain d’être du voyage au Qatar ces derniers mois, “Olive” a fait le dos rond, tel un phénix, avant de se rendre indispensable dans le sillage du forfait de Karim Benzema.

“Le fait de le faire aujourd’hui c’est aussi un soulagement. On ne m’en parlera plus, c’est chose faite”, a-t-il reconnu.

Pour Lloris et Giroud, les chiffres du soir ont néanmoins masqué quelques carences: des relances mal maîtrisées du joueur de Tottenham, et un raté monumental du Milanais (29e), finalement sans regret car Ousmane Dembélé était hors-jeu sur l’action. 

Mais dans les livres d’histoires, ces petits contretemps n’auront pas leur place, au contraire des records.

“Forcément je me sens honoré et très fier de ces chiffres, même si c’est difficile de prendre du recul. Ce sera certainement plus facile une fois la compétition finie”, a réagi Lloris à la fin de la rencontre. 

Dimanche, ce perfectionniste regrettera peut-être uniquement de s’être avancé trop vite devant sa ligne de but sur le penalty de Robert Lewandowski, arrêté, mais donné à retirer… et finalement marqué.

– Amis dans la vie –

Pour Giroud, la marque de Henry trottait dans son esprit. “C’est un objectif que je gardais dans un coin de ma tête mais ça ne m’inhibe nullement sur le terrain”, avait prévenu l’ancien joueur d’Arsenal après son doublé contre l’Australie (4-1) en début de Mondial.

Libéré par cet exploit tant recherché, Giroud peut prendre la suite comme du bonus. Il ne s’est pas fait prier, en réussissant un retourné acrobatique magnifique en seconde période dimanche, un but finalement annulé pour une faute de Raphaël Varane dans la surface (57e). 

C’est également lui qui lance l’action du deuxième but, par un contrôle précis, une action conclue par Mbappé juste avant que le N.9 ne soit remplacé, et chaudement congratulé par Didier Deschamps.

Clin d’œil du destin, l’axe Giroud-Lloris fait la “Une” précisément contre la Pologne, également portée par un duo gardien-attaquant d’expérience, Wojciech Szczesny et Robert Lewandowski… Mais ceux-là rentrent à la maison. 

Pour les deux trentenaires français, amis dans la vie et issus de la même génération, atteindre leur record le même soir est aussi un symbole qu’ils pourront se remémorer longtemps, alors qu’ils disputent sans doute leur dernière Coupe du monde.

Mais Hugo Lloris et Olivier Giroud ont d’abord une mission à terminer: au Qatar chaque match supplémentaire de Lloris et chaque but en plus de Giroud seront autant de raisons de croire à un doublé…

Source: Agence France-Presse

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com