Said Naciri se plaint contre la CAF, l’EST et la FTF auprès de la FIFA

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Said Naciri, président du club du Wydad Casablanca, déposera une plainte contre le vice-président de la CAF, le Nigérien Amaju Pinnick, ainsi que contre le président de l’Espérance de Tunis, Hamdi Meddeb, le président de la section de football de l’EST, Riadh Bennour, et le président de la Fédération Tunisienne de football, Wadii Jarii.

Une source proche de Naciri a déclaré que ce dernier devait faire face aux comités d’éthique de la FIFA et de la CAF avec de nombreuses accusations, le chantage lors de la finale de la Ligue des champions à Radés, pour forcer les joueurs du Wydad à reprendre le jeu contre des garanties pour aider son équipe lors de la prochaine édition.

Le président du WAC veut faire face au Nigérian Amaju, qui n’était pas partisan de la décision du comité d’urgence de la CAF de rejouer la finale lors de la dernière réunion à Paris. Il s’est abstenu lors du vote et s’est retiré de la réunion.

Naciri a récemment révélé dans une émission télévisée qu’il avait des preuves contre des responsables de l’Espérance et un certain nombre de personnes présentes dans le stade pour faire pression sur lui afin de reprendre le jeu, malgré les conditions de sécurité difficiles et la défaillance de la “VAR”.


Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
Leave a Comment

Cliquez pour s'abonner à nos notifications