Stade Tunisien – Jalel Ben Aissa :”Notre objectif, la compétition africaine ou arabe”

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auteur d’une belle prestation après 16 journées en Ligue 1, le Stade Tunisien pourrait rêver grand cette saison.

Grâce à un comité directeur très proche de ses joueurs, notamment pendant les moments difficiles, les officiels du club Bardolais veulent fournir toutes les conditions de succès.

” En cette période difficile, il est de mon devoir de me renseigner constamment sur l’état des joueurs .Pourtant, je suis au courant qu’ils s’entraînent à domicile suivant un programme établi par le coach Jalel Kadri et son staff. Ils ont été tous payés. Ceci pour les motiver à persévérer et à maintenir le rythme pour une éventuelle reprise du championnat, dont la date dépend de l’évolution du Covid-19.J’espère vivement qu’elle reprendra. Au Stade, nous aspirons à terminer le championnat dans un classement qui nous permettra de participer à la coupe de la CAF ou à la coupe arabe” , a confié le président du clun Jalel Ben Aissa à La Presse.

En soulevant les résultats de l’équipe bardolaise sous la férule du coach Jalel Kadri et ses adjoints, Jalel Ben Aissa n’a pas hésité à faire des éloges au staff technique.  « L’équipe a progressé par rapport à la saison dernière. Le travail de Jalel Kadri nous a donné satisfaction. Nous tenons, d’ailleurs, à renouveler son contrat et ceux de ses adjoints qui expirent à la fin de l’actuelle saison. Outre sa compétence, Kadri a su comment encadrer ses joueurs sur tous les plans » ,a confirmé le président du ST. Volet effectif, Ben Aissa n’a pas caché son désir de l’étoffer.  « Tout dépendra de l’entraîneur. Nous ferons de notre mieux pour répondre à ses exigences. Ainsi, je profite de l’occasion pour lancer un appel aux hommes d’affaires stadistes pour soutenir leur équipe préférée et,ainsi, renouer avec les premiers rôles », a insisté Jalel Ben Aissa. Il a précisé qu’il n’avait pas promis la libération du gardien de but Ali Jemal.  » Certes, il a eu au cours de la saison une offre émanant d’un club saoudien, mais je l’ai convaincu de rester. Donc, pas question de le laisser partir », a conclu le président du ST.


Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaires

Haut