Tennis – Ons Jabeur : “Je veux être N°1 mondiale”

Dans la dernière édition de Players ’Voice publiée sur Eurosport, la star tunisienne de tennis, désormais 24e joueuse mondiale, Ons Jabeur a dévoilé qu’elle veut être la joueuse numéro 1 mondiale.

“D’ici la fin de cette année, j’aimerais entrer dans le top 10 ou 15 avant de viser au-delà. Je veux être N°1 mondiale et gagner des Grands Chelems”, a-t-elle déclaré. “J’ai affronté beaucoup de grandes joueuses et c’est ce qui m’a donné la confiance nécessaire pour me rendre compte que j’ai vraiment ce qu’il faut pour y arriver. Pour le moment, je reconnais que je n’en suis pas tout à fait là. J’ai du travail à faire pour trouver cet ingrédient manquant, mais je crois fermement que je peux atteindre cet objectif.”

La championne tunisienne a également indiqué qu’elle attend les Jeux olympiques de Tokyo cet été pour disputer les Olympiades avec des perspectives énormes, selon son interview.

“Je compte les jours depuis très longtemps ! J’ai joué à Londres et à Rio, mais je sens que je suis actuellement à un niveau où je peux faire de belles choses et j’espère aller loin dans la compétition. Les Jeux olympiques, c’est un tournoi pas comme les autres. Il ne s’agit pas seulement de gagner pour soi-même comme on peut y être habitué, il s’agit de gagner pour son pays.”, a souligné Jabeur.

D’autre part, la tenniswoman de 26 ans a adressé un message fort très puissant aux femmes et aux enfants du monde arabe pour les encourager à faire leur mieux.

“Je veux juste envoyer un message très puissant aux femmes et aux enfants : si j’ai pu réaliser tout ce que j’ai fait jusqu’à présent, en venant d’un petit pays et d’un continent où le sport a historiquement eu peu de visibilité, alors d’autres peuvent faire la même chose. Bien sûr, il est très important d’avoir autant de courts et de gymnases que possible et je sais que nous n’avons pas les meilleures installations en ce moment. Nous ne sommes pas comme l’Europe ou les États-Unis, mais nous faisons de notre mieux. Vous pouvez avoir les meilleures structures du monde, mais c’est ce qui est dans votre esprit et comment vous travaillez qui comptent le plus.”

Blessée aux ischio jambiers pendant le tournoi de Madrid, Ons Jabeur a déjà commencé un programme de récupération avec son préparateur physique avant de reprendre la compétition.

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
Leave a Comment

Cliquez pour s'abonner à nos notifications