Tunisie : Wadii Jarii sauve Abdessalem Saidani de 15 ans de prison

Le président de la Fédération tunisienne de football, Wadii Jarii, a annoncé lors de la réunion tenue hier avec le comité directeur du Club athlétique bizertin et d’anciens responsables qu’il s’engage à régler les trois chèques qui ont causé la condamnation du président du club, Abdessalem Saïdani à 15 ans de prison.

Jarii a affirmé que Saidani est plus qu’un frère et qu’il ne peut pas le laisser couler à cause des dettes du club.

Le président de la FTF a précisé que cette décision entre dans le cadre du projet d’aide et d’accompagnement financier et administratif destiné au CAB. Ce projet continue jusqu’au 31 décembre avec une possibilité de prolongation.

La décision a été prise pour sauver ce grand club, a assuré Jari. «La décision ressemble à l’intervention de l’Etat pour sauver une entreprise publique qui passe par des difficultés», a-t-il ajouté.

Jari a proposé l’ouverture d’un compte bancaire au nom du CAB qui sera géré par Aymen Zine, vice-président, Youssef Zouaoui et un des anciens présidents du club.

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
Leave a Comment

Cliquez pour s'abonner à nos notifications