Sport

Ligue des champions : Quelles solutions pour Mouine Chaâbani contre le Zamalek ? 

Ligue des champions : Quelles solutions pour Mouine Chaâbani contre le Zamalek ? 
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après la défaite (3-1) à l’aller en Egypte, l’Espérance Sportive de Tunis affrontera, ce vendredi (20h00) à Radès, le Zamalek SC en quart de finale retour de la Ligue des champions d’Afrique. 

En football, il y a des défaites qui restent en travers de la gorge jusqu’à ce que la revanche soit prise. Mouine Chaâbani et ses hommes en savent quelque chose, eux qui viennent de perdre deux matchs contre le même adversaire sur le même score (3-1). 

C’est donc c’est l’heure de la revanche qui sonne au Parc B ! l’objectif est très clair pour les coéquipiers de l’excellent Benguit, mettre au moins deux buts au Zamalek sans encaisser aucun. La mission semble compliquée, en l’absence de quelques éléments clés du dispositif “Sang et or”, mais pas impossible. Pour y arriver, l’équipe ne doit pas tomber dans la précipitation et l’énervement, ça n’amènera nulle part face à des vieux briscards de l’Afrique. Mettre de la folie et du rythme ne doit pas rimer avec agression et intimidation. 

Tactiquement, Mouine Chaabani dispose d’une palette large pour composer son équipe, il possède quelques éléments en forme ces derniers temps, comme Fedi Ben Choug souvent décisif comme joker de luxe, et qui pourrait faire la différence si le score est de (1-0), à quelques minutes de la fin. Défensivement, l’équipe reste fragile en absence de Abdelkader Bedrane et la méforme de Khalil Chammam au moment où les égyptiens restent redoutables en contre, le travail mental et collectif pour rester solidaires devrait être parfait pendant les 90 minutes. Ce match se disputera sur deux aspects, celui qui est psychologique sera rempli par les 60 000 supporteurs attendus, mais sur le volet tactique, le troisième acte Chaabani-Carteron sera la clé de la rencontre. 

Concernant le onze de départ, le coach Espérantiste pourrait compter encore sur son premier gardien de but Moez Ben Cherifia. Dans l’arrière-garde, le staff technique de l’EST aura l’option de titulariser Bedrane qui fait son retour après sa blessure tandis que Chaabani redonnera confiance à l’arrière gauche Houcine Rabii en remplaçant Chammam, en méforme, et Elyes Chetti, blessé. En revanche, Yaakoubi et Iheb Mbarki garderont leurs places. Au milieu, le staff technique sera obligé de compter sur Kuamé Bonsu à la place de Mohamed Ali Ben Romdhane, aux côtés de Fousseney Coulibaly et Abderraouf BenguitEnfin en attaque, “Tarajji” devrait sans doute compter sur son trio infernal composé de Hamdou ElhouniBillel Bensaha et Ibrahima Ouattara.   

Voici le groupe de l’EST  

Moez Ben Cherifia, Rami JeridiIheb MbarkiSameh DerbaliHoucie RabiiChamseddine Dhaouadi, Mohamed Ali Yakoui, Abdelkader Bedrane, Mohamed Amine MeskiniKuamé BonsuAbderraouf BenguitBillel Bensaha, Fedi Ben Choug, Abderrahman Meziane, Maher Besghaier, Hamdou Elhouni, Ibrahima Ouattara, Mohamed Ali Ben Hamouda et Taha Yassine Khenissi.


Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut